topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

jeudi, 03 mars 2011

ELECTORAL DISPUTE IN COTE D'IVOIRE

ELECTORAL DISPUTE IN COTE D'IVOIRE, THE UN DIVIDED: ACCORDING TO MANY DIPLOMATS “BAN KIMOON AND CHOI DEEPEN THE CRISIS”.
http://www.trueworldnews.net/electoral.html

LITIGE électoral en Côte d'Ivoire, l'ONU divisé: Selon de nombreux diplomates "BAN KI MOON ET CHOI ONT APPROFONDIT LA CRISE".

source: http://www.trueworldnews.net/electoral.html

Lire la suite

mardi, 08 février 2011

Crise ivoirienne: medias francais et ONU complote contre Gbagbo

Les medias français en complicité avec l'onuci font des montages pour faire croire en des violence et des massacres de la police et de ceux qui soutiennent Gbagbo contre les pro-ouattara. Deux vidéos qui circulent sur le net en apportent la preuve. Et Dieu seul sait combien d'autres montages ont été fait pour diaboliser Gbagbo depuis le declenchement de la crise:

Lire la suite

mardi, 01 février 2011

Règlement de la crise ivoirienne

Règlement de la crise ivoirienne : Ban Ki-moon et Jean Ping veulent gâter le travail de l’UA
Ban Ki-moon et Jean Ping, par leurs déclarations intempestives créent insidieusement les conditions de l’échec du Panel des Chefs d’Etat de l’Union africaine.NotreVoie3796_Pge2.pdf

Lire la suite

dimanche, 30 janvier 2011

Les élections en Côte d'Ivoire : Chronique d'un échec annoncé

 

Dans le cadre de la présidentielle 2010 en Cote d'Ivoire, voilà la contribution de M.Pierre  Sané, Ancien Secrétaire Général d’Amnesty International de 1992 à 2001. L'interet de cette contribution ne réside pas dans le fait qu'il est favorable à 75% au these que je soutiens, mais dans le fait que Amnisty international depuis le declenchement de la rébellion en 2002 donc après la direction de M.Sané, cet organisme des droits de l'homme a ramé dans le même sens que la communanuté internationale en ne condamnant pas cette rébellion, en n'appelant pas au désarmement des rebelles, se contentant de rapport partiaux. La preuve en est que bien que présente sur le sol ivoirien le 16 dec 2010 au moment où les partisant de ouattara, dans une marche prétendument pacifique tuaient des policiers, Amnisty international n'a rien dit, ni rien fait pour attirer l'attention du monde sur les crimes perpetrés par le clan outtara, cautionnant ainsi par son silence le rapport partial fait par human right watch. Toute chose que M. Sané désaprouve:

Lire la suite