topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mardi, 11 novembre 2014

La face cachée du défrisage

J'ai trouvé cet article par hasard mais il me semble bon d'en partager le contenu

Par définition, le défrisage est un ensemble de procédés chimiques destinés à lisser artificiellement et irréversiblement une chevelure crépue, frisée ou bouclée.


L’usage de crème défrisante est loin d’être anodin. Irréversible, elle agit directement sur la structure du cheveu qu'elle transforme en brisant les molécules de kératine. Les cheveux ainsi modifiés, deviennent lisses... et dévitalisés. Avant de se défriser,  il est donc judicieux de bien s'informer sur les risques potentiels et les conséquences en matière de santé liés à l'usage de ces produits lissants.

 

 


 

Les catégories de crèmes défrisantes

 

Selon les spécialistes, les défrisants peuvent être classés en trois catégories suivant leur ingrédients :

 

Stop au défrisage

- Les défrisants à base d’hydroxyde de sodium (la soude caustique) sont  réputés pour permettre un lissage artificiel plus durable, drastique et plus rapide des cheveux avec toutes les conséquences qui en découlent. Et pour cause ! Ce même hydroxyde de sodium est le composant principal des produits déboucheurs de canalisation. On réalise toute la force et l’agressivité de cette substance. 

La plupart des défrisants aujourd'hui vendus dans le commerce sont dits "sans soude" ce qui n'étaient pas le cas dans les années 80-90. Mais alors, comment obtenir ce "pouvoir lissant" sans soude ? Tout simplement en utilisant des composés chimiques proche de la soude, mais moins puissants, tout en étant aussi agressifs :-). 

Vous êtes certainement tombés un jour sur des crèmes défrisantes mentionnant sur leurs étiquettes  "produit à base de plantes". Ne vous fiez pas à cette mention. Le principal actif reste un agent chimique. Quant aux plantes ou produits naturels, qui ne représentent en général que quelques pourcentages,  ils n'ont qu'un effet marketing.

 

Aujourd'hui, dans la plupart des crèmes défrisantes, la soude a été remplacée par l’hydroxyde de calcium (la chaux éteinte) et de sel de guanidine. Ces produits prétendent s’adresser aux cuirs chevelus sensibles. En réalité, leurs effets sont aussi caustiques que ceux de l’hydroxyde de sodium.

- Les défrisants à base thioglycolate d'ammonium sont destinés à des cheveux faiblement crépus. Il est donc considéré comme un défrisant « doux » mais peut tout de même faire perdre au cheveu, sa force et son élasticité.

 

 

Les effets des crèmes défrisantes

 

Les crèmes défrisantes assèchent considérablement le cuir chevelu, provoquent des irritations, rendent les cheveux rêches au toucher et les fragilisent. 
Ces produits maintiennent également sous la contrainte (défriser les repousses) et conduisent à la chute des cheveux souvent selon le schéma suivant :

 

1. Après avoir défrisé, on utilise des traitements pour cheveux abîmés (par le défrisage), juste pour avoir des cheveux potables et limiter la casse. Cela s'accompagne le plus souvent d'un graissage excessif avec des produits pétrochimiques.

 

2. Les cheveux deviennent secs, ternes et incoiffables, donc on les camoufle sous des tresses, tissages, perruques ou postiches.

 

3. A long terme, les cheveux fragilisés par de tels traitement finissent par tomber. Par moment, la chute est telle que l'on voit apparaître des alopécies sur certaines zones du cuir chevelu.

 

Notons que les défrisants peuvent être responsables d’irritations ou de brûlures de la peau et du cuir chevelu. C’est pourquoi il est recommandé aux coiffeurs et aux utilisateurs de « porter des gants » lors de son application et de protéger au maximum leur peau et leurs yeux.

 

Aux Etats-Unis,  une centaine de plaintes à l’encontre des fabricants de défrisants est déposée chaque année pour brûlures  du cuir chevelu, irritations aigues et alopécie.

En France, une première plainte vient d'être déposée après qu'une femme et sa fille aient presque perdues tous leurs cheveux (cf. vidéo).
Certaines de ces plaintes aboutiront. Mais qu’importe ! Une décision de justice ne nous rendra ni notre santé ni notre beauté naturelle.

 

source: http://www.mamiwata.net/index.php?page=defrisage-face-cac...

 


 

 

Les commentaires sont fermés.