topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 30 novembre 2011

Dr. Gary K. Busch: Le CFA sera dévalué le 1er janvier 2012. Ouattarra pointé du doigt! mardi 29 novembre 2011


 

 

 

 

 

 

 

29/11/2011

PAR DR. GARY K. BUSCH, AUTEUR ET ANALYSTE POLITIQUE, SCRIBE STRATEGIES & ADVISORS (UK)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous y revoilà! Le CFA sera dévalué le 1er janvier 2012 selon des sources crédibles ouest africaines. Cela a déjà eu lieu, avec des conséquences désastreuses. Le 12 janvier 1994, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Tchad, le Centrafrique, les Comores, le Congo-Brazza, la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Mali, la Mauritanie, le Niger, et le Sénégal ont été informés que leur monnaie commune, le franc CFA, avait été dévalué de 50%. Désormais, le franc français ne coûtait plus 50 francs CFA, mais plutôt 100 francs CFA. Les réactions des Africains à l’annonce de la perte de 50% de leur pouvoir d’achat furent violentes dans de nombreux pays de la zone CFA, particulièrement au Sénégal. Aujourd’hui, ces réactions seront encore plus violentes puisque les coûts mondiaux exorbitants des denrées alimentaires, payés en dollars américains, demeureront hors de portée pour la plupart des Africains de la zone CFA, simple petits manœuvres, agriculteurs, fonctionnaires ou chômeurs pour la plupart.

La responsabilité de ce désastre imminent incombe à la France, qui a failli dans la gestion de sa dette structurelle à long terme, et qui a utilisé ses réserves pour soutenir l’euro en chute et pour participer à plusieurs opérations de sauvetage au sein de la zone euro. Les guerres menées par la France contre la Côte d’Ivoire et particulièrement contre la Libye ont aussi causé d’énormes brèches dans l’économie française. Les partenaires africains domestiqués de la France, les présidents des états d’Afrique francophone, sont complices dans ce projet de dévaluation et continuent de suivre aveuglément la voie dictée par leurs maîtres français et par l’armée française. Cette relation est paradigmatique de la longue histoire coloniale.

Qu’est-ce que le franc CFA?

 

Lire la suite

12:03 Publié dans A la Une | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cfa, bceao, dramane, sarkozy, gbagbo

Ouattara enterre la réconciliation nationale

Dominique Donen http://www.notrevoie.com/a_la_une.asp?id=42175
Le régime Ouattara aura tenu jusqu’au bout la main de fer face au camp Laurent Gbagbo. En signifiant hier un mandat d’arrêt de la cour pénale internationale (Cpi) à l’ancien chef de l’Etat, les nouveaux maîtres d’Abidjan ont fini par convaincre plus d’un sur leur volonté de régler leurs comptes aux adversaires d’hier. Mais disons le tout net, le transfèrement Laurent Gbagbo à la Cpi pourrait avoir des conséquences graves pour la réconciliation nationalement. Une réconciliation pourtant annoncée à grandes pompes et qui fait partie des principaux chantiers du président Ouattara. Les millions d’Ivoiriens qui croient en Laurent Gbagbo pourront-il encore croire et s’impliquer dans la réconciliation pour laquelle une commission nationale a été créee et confiée l’ancien premier ministre Charles Konan Banny pendant que leur leaders est à la Cpi? Il ne faut surtout pas se leurrer. Tous les acteurs et observateurs de la crise ivoirienne savent qu’il ne peut y avoir de réconciliation en Côte d’Ivoire sans Laurent Gbagbo. Même ceux qui n’ont jamais porté le président déchu en estime reconnaissent qu’il reste incontournable dans la vie politique nationale. En clair, Laurent Gbagbo dans les geôles de la Cpi, loin des frontières ivoiriennes signifie simplement la mort du processus de réconciliation nationale qui avait cristallisé tous les espoirs de paix et de reconstruction du tissu social après la guerre postélectorale.
Comment pouvait-il en être autrement quand on sait que Laurent Gbagbo constitue une vraie icône, un leader populaire qui porte les espoirs de millions d’Ivoiriens et d’Africains. Le combat qu’il mène contre l’impérialisme occidental et pour la dignité de son peuple lui a conféré un statut de héros national. Son engagement pour la liberté et la dignité de l’Afrique lui a valu l’estime de millions d’Africains qui restent très préoccupés par la situation en Côte d’Ivoire. Il n’y a qu’à voir le vague de manifestations d’Africains réclamant la libération du président Gbagbo à travers le monde pour se faire une idée de la place importante qu’occupe l’ancien chef d’Etat dans les esprits.
Il faut le reconnaitre, Laurent Gbagbo est un digne fils de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique qui ne mérite pas un traitement aussi dégradant. Il s’est humilié, tout le long de son mandat pour trouver des solutions négociées à la crise qui mine son pays depuis une décennie. L’ex-chef de l’Etat, profondément attaché à la paix et à la démocratie a ouvert grandement ses bras à son opposition civile et armée avec pour seul objectif la paix et la réconciliation. Son transfèrement dans une prison créée par les puissances occidentales pour juger les dirigeants africains insoumis ne peut que susciter la désolation et l’indignation chez tous les démocrates du monde entier et particulièrement dans le cœur des Patriotes ivoiriens. L’option douloureuse de la Cpi prise par le régime Ouattara avec la bénédiction des soutiens occidentaux risque de porter un coup fatal à cette réconciliation nationale que tous les ivoiriens appellent de leurs vœux. Et ce sera bien dommage.

Jean Khalil Sella

www.notrevoie.com

Peut-on encore parler de justice en Côte d’Ivoire?

 

 

30/11/2011

PAR MARC MICHAEL


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«(…) est-ce qu’on peut parler encore de justice dans cette affaire?… ». Ce sont des propos, rapportés par un quotidien proche du pouvoir Ouattara et qu’aurait tenu le ministre Kata Kéké, lors de la cérémonie de réception organisée en l’honneur des prisonniers politiques de Ouattara, fraîchement libérés. Ces propos attribués à Kata Kéké, ont tant et si irrité le régime d’Alassane Ouattara, qu’ils ont valu à ce ministre de la république une seconde arrestation. Mais Kata Kéké n’est ni le premier et ne sera certainement pas le dernier à subir le courroux d’un régime qui a visiblement du mal à supporter les critiques faites à son endroit.

Lire la suite

La Parodie d'une justice Occidentale

Calixthe Beyala Francophonie
La deportation de Laurent Gbagbo ou la Parodie d'une justice Occidentale.
Mais pourquoi expédie t-on à la Haye celui là même qui a apporté le multipartisme dans son pays ? Pourquoi Allassane Ouattara, Président usurpateur de la CI et ses complices ont-ils fait commis cette atrocité ? Qu'est-ce qui explique tant d'acharnement contre le seul Ivoirien qui a travaillé pour son peuple, le seul qui s'est réellement battu pour l'indépendance de son pays ?
Justement rien, tout... Laurent Gbagbo a commis l'irréparable aux yeux des Occidentaux, il a refusé de leur octroyé gratuitement toutes les richesses de la Côte d'Ivoire, alors qu'à l'heure où j'écris ces mots, le pays des elephants est entièrement dirigé par les étrangers, qui puisent gratuitement toutes les richesses alors que le peuple ivoirien se meurt.
Oui, Laurent Gbagbo est coupable d'avoir voulu créer une véritable relation de partenariat avec les Occidentaux, basée sur le respect mutuel et l'amitié entre les peuples.
Oui LG est coupable d'avoir voulu une CI d'Ivoire souveraine.
Oui LG est coupable d'avoir voulu le bonheur de son peuple.
Il a oublié LG que pour rester au pouvoir en Afrique, le mieux c'est de baisser l'echine, de dire aux Occidentaux, oui à tout. Oui aux multiples humiliations ! Oui aux pillages des richesses ! Oui aux meurtres de ses compatriotes ! Oui, oui... Amen.
Allassane Ouattara est un excellent Président Africain. Il prend ses ordres à Paris. l'administration est dirigée par les Etrangers. Les richesses pillées gratuitement. Et tant pis pour le peuple. Il n'a qu'à crèver, l'important c'est que Sarkozy soit content ! Content de Piller ! Content de tuer ! Content d'écraser et de massacrer.
Que vas-tu donc faire peuple Ivoirien ? Que vas-tu faire militaire Ivoirien ? Accepter l'inacceptable ? Ou te rebeller ?
Le monde entier te regarde peuple Ivoirien. Le monde entier attend qu'à cette offense publique, il y ait une correction publique.
Auras-tu le courage de mourir comme avant toi les Afghans, les Camerounais, les Angolais ?
Ou alors accepteras-tu d'être recolonisé?
Peuple Ivoirien le monde entier te regarde... Le monde entier t'observe. Le monde entier attend que tu dises non de mille façons !

jeudi, 24 novembre 2011

Silence Koudou Parle

PETITION POUR LA LIBERATION DE SEM LAURENT GBAGBO ET SON ENTOURAGE a partagé la mise à jour du statut de Thierry Malcon.
l’administration Obama tente de «corrompre» le président GABGBO Laurent «Un sous-secrétaire d’Etat américain m’a téléphoné et m’a parlé pendant au moins une heure. Il me disait que si je partais du pouvoir, je ne serais pas poursuivi, je pourrais m’exiler avec soixante-quatre personnes de mon entourage et que tous seraient pris en charge. Quant à moi, je serais logé, nourri et blanchi, j’aurais un travail et des revenus équivalant à 2 millions de dollars, etc. Cette conversation ou plutôt ce monologue était surréaliste. Il y avait un tel décalage entre ce que disait ce monsieur et la réalité que je vivais avec le peuple ivoirien que son discours était indigeste. J’ai finalement raccroché, fatigué de l’entendre pérorer sur les propositions qui m’attendaient si j’acceptais de quitter le pouvoir. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose d’étrange dans ce discours. Quel était le sujet ? A mon avis, c’était le résultat des élections présidentielles. Ils ont tous prétendu que j’avais perdu les élections présidentielles mais le Conseil constitutionnel de mon pays a dit le contraire. J’ai demandé de recompter les voix, ils ont refusé. J’ai même proposé une commission d’enquête indépendante internationale pour examiner les faits. On a refusé. Pourtant, les données sont simples. S’il est prouvé que j’ai perdu les élections, je m’incline sans autre forme de discussion. Si j’ai gagné, je suis disposé à faire des concessions politiques pour créer un climat d’apaisement et de paix dans tout le pays. Mais pourquoi s’obstine-t-on à me faire des propositions absurdes ? Pourquoi cherche-t-on à me corrompre et à me menacer si on est convaincu que j’ai perdu les élections ? Peu après ce coup de téléphone étrange, mes conseillers me disent qu’Hillary Clinton cherche à me joindre au téléphone. Je refuse de prendre la communication car je suis convaincu que je vais encore passer un moment à entendre à nouveau les mêmes propositions. Elle m’a finalement adressé un message pour me proposer je ne sais quoi. Je n’ai même pas ouvert l’enveloppe. Après Hillary Clinton, le président Obama m’a directement appelé à son tour. Une fois de plus, j’ai refusé de prendre la communication. Je ne voulais plus écouter ni entendre les discours ennuyeux et les propositions ubuesques qu’ils infligeaient à mes oreilles.»
· · · Il y a 58 minutes ·

14:35 Publié dans A la Une | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gbagbo, sarkozy, obama

Devaluation du FCA:c'est bientot

Dominique Donen

http://www.notrevoie.com/develop.asp?id=42046
Le Franc Cfa menacé: La dévaluation, bel et bien à nos portes
Didier Depry

Comme il fallait s’y attendre, le scoop livré par Notre Voie, dans son édition n°3988 du lundi 21 novembre 2011 relativement à la dévaluation du franc Cfa, annoncée pour janvier 2012, suscite des réactions divergentes. Pendant que des économistes africains trouvent cette triste réalité inévitable au regard de la rude crise économique qui frappe l’Europe, les gouverneurs des banques centrales africaines concernées (Bceao et Beac) tentent de nier l’éventualité. Et pourtant,

Lire la suite

Donc c'est pour ça que sarko nous a tué?

http://www.gbagbo.ci/

Donc si je comprends bien selon les ministres français, l'Afrique et la Cote d'Ivoire en particulier ne compte pour rien dans / pour l'économie française?

Et selon obama et sarko c'était dramane seul qui pouvait nous rapporter le bien être?

Au vu de tout ce que je vis en Cote d'Ivoire en 7 mois de dramane mon avenir est sombre, aucune lueur dans un futur proche. par contre je constate une euphorie dans le milieu des affaires français et un avenir radieux pour l'économie française en Cote d'Ivoire:

La sotra qui renoue avec l'achat de vieux bus renault français payé à 200 millions de francs cfa l'unité. Des épaves de la ratp destinés à la casse en france, là où avec Gbagbo on avait 4 bus neufs à 50 millions l'unité avec un autre partenaire commercial.

382338_206543376088363_119142914828410_476088_2112800245_n.jpgje me suis amusé à parcourir des pages facebook de certains suiveurs de dramane et j'ai eu mal au coeur de voir des imbéciles dire que vieux renault est mieux que nouveaux tata. je n'ai pas pu m'empeché de leur répondre ceci:

"tu n'as rien compris! d'abord ces bus ne sont pas donnés mais la france/renault les vend à la sotra à raison de 200 millions CFA l'unité. non seulement ils sont bons pour la casse mais à ce prix et au taux du ticket de bus à Abidjan il faux entre 5 et 8 ans pour les amortir(c'est à dire pour récupérer l’argent qu'on a mis dedans) alors que pour le transport en commun et même pour une entreprise, il faut avoir amorti en 3 ans. les tata et les iran khodro valent 50 millions l'unité avec 200 millions on en achète 4 neufs qui sont amortis en 2 ans 3 au plus! (pour 300 vieux renault on achète donc 1200 nouveaux tata) non seulement on a des bus neufs et chaque deux ans on les renouvelle. le problème qui se pose est de savoir si on veut les intérêts des ivoiriens ou ceux de la france, si on veut jeter de l'argent ou en gagner. Et c'est bien triste que l'analphabétisme des suiveurs de dramane vous empêche de faire le moindre raisonnement intelligent. Il faut vraiment être con pour dire que vieux renault est mieux que nouveau tata! mais ça ne sert à rien de raisonner avec vous!" https://www.facebook.com/media/set/?set=a.206543292755038...

vieilleries-guéant.jpg

La police qui reçoit de vieux cargos de l'armée française, et des xantia et peugeot de la police francaise sans meme que le franc-maçons de claude guéant ait pri la peine de faire effacer les emblèmes de la france peints dessus! http://www.nouveaucourrier.info/2011/11/08/apres-les-bomba...

A ce rythme bientôt les vieux rafale, les puma, les famas de l'armée française bon, pour la casse vont équiper la police la gendarmerie et l'armée de dramane; d'ailleurs dramane à signer ou va signer un nouveau pacte d'allégeance à la france, humiliation suprême!

Une chose est certaine les entreprises françaises ont tous les contrats bouygues, bolloré, etc construction de routes, de pont, d'aéroport tout est donné aux français.

Dans l'administration les coopérant français sont les hommes d'ombre des ministres, des généraux et de dramane lui même. Bientôt la france va déverser sont trop plein de chômeur chez nous comme enseignants, prof à l'université, journalistes, et pourquoi pas taximaitre, tenanciers de bars etc...

Alors donc si je comprends bien tout ce que sarkozy a fait: tué des civiles, tuer Tagro, bombarder les hôpitaux, les supermarchés sans parler de la présidence de la république et de la RTI... Donc tout ça pour ça?

Démocratie, protection des civils de grand mots/maux creux et vides de sens en réalité, alors que c'était pour t'emparer de tous les contrats juteux de la Cote d'Ivoire: sarkozy il n'y avait même pas besoin de nous tuer pour ça il te suffisait de demander poliment!

227 jours que tu fais séquestrer notre président GBAGBO LAURENT en prison! 227 jours de deuil pour la Cote d'Ivoire! Liberez GBAGBO!

 

vendredi, 18 novembre 2011

VOICI LA NOUVELLE MISSION DE PHILIPP CARTER III

FINANCER NUITAMMENT DES CANDIDATS CADRES LMP AUX ELECTIONS LEGISLATIVES

PhillipCarterIII.jpg


Objectif de ce lobbying, on le devine aisément rendre crédible ces élections législatives et légitimer par le fait même, le régime de Alassane Ouattara. Ainsi les investisseurs, qui ne se bousculent plus aux portes d’Abidjan, pourraient revenir.

source: http://cotedivoire-lavraie.over-blog.fr/article-voici-la-nouvelle-mission-de-philipp-carter-iii-financer-nuitamment-des-candidats-cadres-lmp-aux-e-88921608.html

Lire la suite

mercredi, 09 novembre 2011

La CPI n’a aucune compétence

L’Avocate parisienne de Gbagbo rompt le silence… / Me Lucie Bourthoumieux : «La CPI n’a aucune compétence pour juger Gbagbo»
L'INTER - Mercredi 09 Novembre 2011 - 07:49
L’Avocate parisienne de Gbagbo rompt le silence… / Me Lucie Bourthoumieux : «La CPI n’a aucune compétence pour juger Gbagbo»

Lucie Bourthoumieux est avocate à la Cour près le Barreau de Paris. Cette Franco-Camerounaise, résidant en France, fait partie, avec Maitres Jacques Vergès, Roland Dumas et Marcel Cécaldi, du collectif des avocats internationaux chargés de défendre l’ancien chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo et son épouse Simone. Dans cette interview exclusive qu’elle a bien voulu nous accorder depuis Paris par téléphone (le samedi 05 novembre), la juriste fait un tour d’horizon de l’actualité nationale et internationale avec en point de mire, les procédures judiciaires ouvertes contre ses clients.

Lire la suite