topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

jeudi, 23 février 2012

TRIBALISME ET DISCRIMINATION EN CI

Le tribalisme du régime dramanique qui se  chuchotait à voix basse en CI

n'est plus un sujet tabou depuis qu'en janvier dernier dramane himself, l'a qualifié de rattrapage.


On avait noté dès les premières heures du bombardement (au propre comme au figuré) de dramane au pouvoir, des nominations ethniques à tous les postes de l'administration.  Nous faisons ici, juste un rappel de nominations flagrantes preuve d'une mauvaise gouvernance avérée:

voilà la listes des nouveaux membres de la cei(commission electoral indépendante) en remplacement de tous ceux de la majorité présidentielle (LMP) en exiles, en cachette, en prison ou mort par les soins de dramane:

1/ youssouf bakayoko (nordiste)
2/ konaté dota (nordiste)
3/ cheik adama (nordiste)
4/ lassina sylla (nordiste)
5/ ibrahim coulibaly (nordiste)
6/ toure pkangnou (nordiste)
7/ sourou kone (nordiste)
8/ coulibaly franck (nordiste)
9/ salimata sylla (nordiste)
10/ inza diomande (nordiste)

LES AUTRES:

1/ J.B GOMIS (??)
2/ AMANI IPOU (centre?)
3/ PERINE LIADE (sud)
4/ CLAUDE YAPI (sud)

Soit 71% de djoula (nordiste, environ 15% de la population) contre 29% pour le reste de la population soit les 85%.

A l'heure du rattrapage tribaliste (ethnique) érigé en mode de gouvernance, ainsi va la Cote d'ivoire sous dramane.

Les commentaires sont fermés.