topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

dimanche, 10 avril 2011

SARKOZY MENT POUR POUVOIR TUER GBAGBO EN PAIX

Point au samedi 9 avril 2011, depuis la résidence officielle du Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM Laurent GBAGBO


samedi 9 avril 2011, 16:23

1- Vérité sur la prétendue attaque de la résidence de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire

 ...

Il s’agit d’une contre-vérité. La Présidence de la République de Côte d’Ivoire a d’ailleurs joint l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire pour décliner toute participation et responsabilité à cette prétendue attaque. L’ambassadeur a dit qu’il en prenait acte.

Objectif de la France : trouver un prétexte pour justifier un nouveau bombardement de la résidence officielle du Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM Laurent GBAGBO que le la Licorne cherche à assassiner.

Il faut savoir la résidence de l’ambassadeur de France en CI et celle de SEM le Président de la République de Côte d’Ivoire sont mitoyennes. Les Forces de Défense et de Sécurité (FSD) de Côte d’Ivoire, loyales à la République, ne peuvent donc prendre le risque d’attaquer la résidence de l’ambassadeur de France en CI, sans provoquer des dégâts à la résidence du Chef de l’Etat. De plus les FDS sont conscientes que la Licorne n’attend que cette occasion pour mettre en œuvre, à visage découvert, le funeste projet de la France d’assassinat du Président de la République de Côte d’Ivoire.

Babri.jpgPar contre, depuis la résidence de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, des snipers sont en permanence postés, et tirent régulièrement sur la résidence du Chef de l’Etat. C’est dans ces conditions que le porte-parole des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire, le Colonel-major BABRI GOUHOUROU Hilaire(voir photo ci-contre), a été lâchement assassiné d’une balle dans le dos, dans la nuit du dimanche 03 au lundi 04 Avril 2011, alors qu’il se rendait à pied, à la résidence de SEM le Président de la République de Côte d’Ivoire, Laurent GBAGBO.Il en est de même pour plusieurs civils désireux de porté leur soutien au respect des institutions ivoiriennes.

Par ailleurs, dans la nuit du 8 au 9 avril 2011, la résidence officielle du Président de la République de Côte d’Ivoire a simultanément essuyé une offensive aérienne de la force française licorne et une attaque terrestre à l’arme lourde des fantassins de la Légion étrangère française.

2- Vérité sur les attaques de domiciles d’ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire

La résidence de SEM le Président de la République de Côte d’Ivoire se situe à cocody, précisément au « quartier ambassades ». La plupart des résidences des ambassadeurs se situe dans ce quartier.

Ainsi, la force française Licorne déverse régulièrement des rebelles, des terroristes dans le « quartier ambassade » pour piller et traumatiser les ambassadeurs.

Objectif de la France : faire peur aux ambassadeurs pour qu’ils quittent leurs domiciles, afin de vider le "quartier ambassade" et bombarder à cœur joie la résidence du chef de l’Etat.

Et comme par hasard, les résidences visitées sont celles des ambassades amies : le Japon, l’Afrique du Sud, Israël

Les commentaires sont fermés.