topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 30 mars 2011

Obama directeur de Campagne d'Ado

Ainsi barack Obama est le nouveau serviteur de Ouattara. Par cette vidéo publiée par la maison blanche le 25 mars dernier, Obama s'adresse aux ivoiriens et nous promet le chaos si nous n'acceptons pas dramane comme président: http://www.youtube.com/watch?v=GHRA4jqeCaQ&feature=pl...

Ma réponse à Obama est simple: la campagne présidentielle ivoirienne est terminée depuis le 27 nov 2010

 

Lire la suite

La « guerre du cacao » à l’échéance du 31 mars

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT_M0zpwat5MaIYRKvxIb5bO6nVU2nwcctdernOmqomkdxYCX4eEwLes fronts Ouest et Est étaient en ébullition mardi suite à l’offensive d’envergure menée lundi par les forces rebelles pro-Ouattara alors qu’approche à grands pas le délai du 31 mars imposé par le gouvernement ivoirien pour l’exportation du cacao.

Lire la suite

mardi, 29 mars 2011

Côte d'Ivoire: Pour qui se prend Obama ?

Source: http://claudus.ivoire-blog.com/

 

Obam.jpg

QUI EST BARACK OBAMA ? Rien qu’un pantin, pâle copie de l’impérialiste blanc le plus minable.

Le nouveau perroquet Y'a bon Banania de la WHITE House va très vite s’engluer dans le débat politique Ivoirien avec ses vaines et piteuses tentatives d’exécuter le cahier de charges de leur « nouvel ordre mondial » : Imposer le chef de guerre Alassane Dramane Ouattara comme Président de la République Ivoirienne bien que non élu lors des élections Présidentielles.

Le peuple de Côte d’Ivoire dit NON au Néo-colonialisme et à l’impérialisme qui piétine la dignité humaine. Si vraiment « le monde a les yeux braqués sur la Côte d'Ivoire » comme l’affirme Barack Obama dans sa complainte insultante qu’il appelle message à la Côte d’Ivoire, le monde devrait voir la réalité Ivoirienne et surtout, respecter la Côte d’ivoire, ses institutions et son Président Laurent Gbagbo.

 

Lire la suite

Les Ivoiriens répondent à Barack Obama

Comme nous l'indiquions dans notre parution du samedi, après deux jours de travaux consacrés à la 39ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), tenue les 23 et 24 mars 2011 à Abuja, cette organisation sous-régionale a produit un long communiqué en 37 points. Il a fallu pour cela 2.577 mots, soit 16.462 caractères (espaces compris). Un communiqué dont la longueur n'est certainement pas proportionnelle à la pertinence des résolutions. Outre la litanie des félicitations d'autosatisfaction distribuées aux membres influents du club des chefs d'Etat de la Cedeao pour leur docile allégeance à la tutelle, on en retiendra que l'Afrique de l'Ouest a étalé, à travers ce communiqué, son immaturité, sa politique de la facilité par le suivisme et le silence en vue de s'adonner à ce qu'elle sait faire le mieux : la mendicité.

In LeNouveau Courrier N°237 du 28 Mars 2011 Sekou Assegoue GodPeace


Lire la suite

POUR PORTER SECOURS AUX REBELLES

Pour porter secours aux rebelles / La France veut interdire les armes lourdes aux FDS à Abidjan
Publié le samedi 26 mars 2011 | Notre Voie


Crise post-électorale 2011
La France ne supporte plus les nombreux revers de ses bras armés face aux Forces de défense et de sécurité ivoiriennes (Fds) dans la crise post électorale qu'elle a créée de toutes pièces en Côte d'Ivoire. Elle a alors décidé de passer la vitesse supérieure. Le dictateur Nicolas Sarkozy vient, en effet, de déposer au Conseil de sécurité de l'Onu à Bruxelles un projet de résolution en vue de faire cesser les tirs à l'arme lourde à Abidjan. Ce projet, selon l'Agence France presse, vise particulièrement les partisans du président Laurent Gbagbo déclaré élu par le Conseil constitutionnel. "C'est un scandale qu'on tire à l'arme lourde à Abidjan. Il faut au minimum déclarer qu'Abidjan soit interdite aux armes lourdes. La France a déposé une résolution au Conseil de sécurité en ce sens, car il serait choquant d'occulter le drame vécu par la population d'Abidjan". Tels sont les propos du représentant français à la presse à l'issue d'un sommet des dirigeants des pays de l'Union européenne à Bruxelles et dont l'Afp n'a pas indiqué le nom. Mais peu importe, l'essentiel a été dit. On peut utiliser partout ailleurs en Côte d'Ivoire des armes lourdes, sauf à Abidjan. Comme si, à l'intérieur du pays, ne vivent pas des êtres humains qui ont droit à la vie si tant est que la France est préoccupée par les Droits de l'Homme. Une telle proposition venant de la France est un aveu de taille. La France se dévoile au grand jour en ce qu'elle est pour la guerre en Côte d'Ivoire tant qu'on pourra utiliser les armes légères. Si telle n'était pas son objectif, la France aurait simplement demandé à l'Onu de s'interposer clairement entre les forces belligérantes pour mettre fin à la guerre.

Lire la suite

lundi, 21 mars 2011

REVELATION SUR COMAPORE BLAISE

M le secrétaire général de l’ONU,

Mrs les représentants des pays membres du conseil de sécurité de l’ONU,

M  le président  en exercice de la commission de l’union Européenne,

M le président en exercice de la ligue Arabe,

M le président de l’union  Africaine,

M le président en exercice de la CEDEAO,

Pays et peuples amis de la COTE D’IVOIRE,

L’impasse politique née des dernières élections qu’a connues notre pays, a suscité plusieurs missions de bons offices. La dernière en date est un groupe d’experts qui ont entendu les parties et toutes les personnes et entités intéressées. Dans le prolongement de cette action un panel de cinq chefs d’état nantis du rapport de ces experts est arrivé en terre d’Éburnée. Perçue comme la médiation de la dernière chance, la composition de ce collège de chefs d’états pose problème. En effet, un de ces membres en l’occurrence Mr blaise COMPAORE président de la république du BURKINA FASO est récusé par la majorité présidentielle (LMP). Plusieurs raisons expliquent et militent dans le sens de cette prise de position. Nous allons a l’aune de notre propos démontrer la logique et le fondement de cette décision. Nous allons progressivement voir la personnalité au pouvoir de Mr Compaoré  ( I ), les griefs qui pèsent  sur lui dans différents troubles militaro-politiques dans  la sous région ( II ), son engagement dans le conflit ivoiro-ivoirien ( III )

Lire la suite

dimanche, 20 mars 2011

Cote d'Ivoire:Vers une sorti du FCFA

La situation actuelle est telle que le moment pour la CI de battre sa monnaie est arrivé car si rien n'est fait les échanges avec l'extérieur seront bientôt bloqués. du fait de l'impossibilité de faire des virement extérieur et payer les fournisseur en effet c'est la BCEAO qui le faisait pour notre compte via le trésor français. Il nous faut notre banque centrale pour assurer la relève, la France ayant decidé de bloquer nos devises(vol) et de nous empêcher de continuer d'exporter et d'importer dans le même temps et donc de reconstituer de nouvelle devises pour soutenir notre monnaie.

Conversation entre ami: le franc CFa en français facile.

est une causerie que nous avons eu entre amis sur un forum de discussion et que je me permets de porter à votre connaissance c'est simple et assez riche d'enseignements.

Lire la suite

vendredi, 18 mars 2011

QUI FINANCE ADO?

En complément de mon mot d'hier concernant Human Right Watch voilà un article pris sur un blog qui devrait aider à y voir plus claire.

http://cotedivoire-lavraie.over-blog.fr/article-u-6954074...

Jeudi 17 mars 2011 4 17 /03 /Mars /2011 17:42

soros.JPGLe conflit post-électoral de Côte d’Ivoire dépasse largement le microcosme politique ivoirien. On connaît les amitiés internationales d’Alassane Dramane Ouattara (ADO) dont Dominique Strauss Khan(DSK), Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa et tout le gratin politique français. Il ne faudrait cependant pas oublier un nom très peu évoqué dans le dossier ivoirien : Le juif américain George Soros

Lire la suite

jeudi, 17 mars 2011

Mensonges des ONG de droit de l'Homme!

Jean-Marie_officielle.JPGJ'ai été ecoeuré d'écouter hier sur la voix de l'amerique des  mensonges du responsable français de human rights watch M. Jean-Marie Fardeaux http://www.hrw.org/fr/bios/jean-marie-fardeau (il semble que c'est fardeau, mais une ou plusieurs charges(fardeau) ça change rien). Ce monsieur dont le nom doit certainement être un poids pour lui même prétend que Blé Goudé a lancer un appel à la télé le 25 fev 2011 afin que les jeunes patriotes tuent, violent, ciblent les partisans de dramane uniquement pour commettre ce qu'il a appelé des crimes contre l'humanité. A la question de savoir si les partisants de dramane ne sont coupablent de rien, cet homme pousse la malhonneteté au point de dire que contrairement au cas des partisans de Gbagbo où human right watch a des preuves, dans le cas des assassins de dramane il n'y a pas de preuves. C'est à ce genre d'imbécile que les blancs accordent de l'argent pour se prétendre gardien des droits de l'homme.

Lire la suite