topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 30 mars 2011

Obama directeur de Campagne d'Ado

Ainsi barack Obama est le nouveau serviteur de Ouattara. Par cette vidéo publiée par la maison blanche le 25 mars dernier, Obama s'adresse aux ivoiriens et nous promet le chaos si nous n'acceptons pas dramane comme président: http://www.youtube.com/watch?v=GHRA4jqeCaQ&feature=pl...

Ma réponse à Obama est simple: la campagne présidentielle ivoirienne est terminée depuis le 27 nov 2010

 


C'est honteux de voir Obama se mettre à la disposition de ouattara. M. Barack êtes-vous le nouveau serviteur de ouattara ou alors son nouveau secrétaire? En tant qu'ivoirien sachez que nous n'avons pas besoin que vous nous indiquiez le choix qui nous convient. Nous sommes assez adultes pour faire nos propres choix. Sarkozy et vous soutenez ce terroriste qui nous tue en CI. Et Pis vous espérez nous contraindre à votre choix par des embargos et la force militaire Plutôt Mourir Monsieur le Président que de devoir se reniez. Si vraiment comme vous dites Ouattara est le meilleur choix alors prouvez le nous par des arguments intellectuels sans faille. Or vous n'en avez pas! Vous affirmez comme toujours selon le schéma du RDR. ADO est le meilleur et c'est tout, acceptez sinon vous aurez la violence et vous passerez tous par la machette!

A la vérité le soutien d'Obama à Dramane qui semble contraire à son discours d'accra, s'explique aisément.

discours d'accra ici: http://editions-sources-du-nil.over-blog.com/article-3372...

extrait: "Alors ne vous y trompez pas : l'histoire est du côté de ces courageux Africains, et non dans le camp de ceux qui se servent de coups d'État ou qui modifient les constitutions pour rester au pouvoir. L'Afrique n'a pas besoin d'hommes forts, mais de fortes institutions." Obama fin de Citation.

Si vous écoutez ce discours en Français, africains ou ivoiriens le sens vous echapera à coup sur.

Faisons un parallèle avec cette intervention d'un porte parole d'Obama qui disait au début de la crise sur une radio étrangère(je paraphrase) « il n'est pas acceptable qu'une institution comme la CEDEAO ou L'UA échoue face à Gbagbo. »

Cette parole m'a ouvert les yeux sur ce que Obama, Sarkozy et les dirigeants Blancs, ONU y compris entendent par institutions fortes.

Obama ne parlait pas de nos "institutions nationales". Et son discours ne dit pas "institutions nationales fortes, mais simplement institutions. Une confusion savamment entretenue pour pouvoir jouer sur les deux tableaux  selon l'orientation qu'on veut donner aux événements. (AU burkina on dira respecter la constitution et l'institution qui l'incarne, en CI on dira l'institution qui incarne la constitution est pro gbagbo il faut donc s'en tenir aux résolutionx de la CEDEAO qui s'appuient sur la Certification de l'ONU, qui est enteriné par l'UA)

Il ne s'agit donc plus de décisions internes mais plutôt de décision suprannationale. Sarkozy, Obama, l'ONU ne parlent plus aux nations mais aux organismes régionaux.

En claire dans le discours de Barak Obama il faut comprendre par institutions fortes: la CEDEAO, l'UA, l'EU, l'ONU, la ligue Arabe, BCEAO,CEMAC, FMI, Banque Mondiale, CPI, etc... A charge pour ces "institutions" de se faire respecter et de s'imposer aux pays membres: Les ETATS N'ONT PLUS DE SOUVERAINETE !

Dans le nouvel ordre mondial dont Sarkozy et Obama sont des pions, les politiques intérieures des pays n'existent plus, les entités fermése n'ont plus droit  de cité. Ainsi les affaires intérieures de la Cote d'Ivoire ou d'un autres pays quelconque n'existent plus dès lors que cela va à l'encontre d'intérêts internationaux.

Sarkozy ne parlera pas à la CI pour une affaire intérieure à la CI il parlera, à la CEDEAO, puis UA puis ONU. Il parlera à l'UEMOA puis à la BCEAO ou inversement et pas aux Trésor ivoirien ;

Il ne parlera pas à la Lybie mais à la Ligue Arabe, puis l'UE(ce ne sera plus la France qui parle mais l'UE) puis l'ONU.  et ainsi de suite.

Nous serons amené de plus en plus à voir se mettre en place ce système ou le pays s'effacent pour faire place aux entités ouvertes aux dessus des nations.

Pour atteindre le but d'en imposer aux États tous les moyens sont bons: propagande, tracts, lynchage et mensonges médiatique,s discours mensongés, rapport tronqués d'ONG de droits de l'Homme, faux rapports à l'ONU, faux témoignages à l'ONU à l'UA, soutient ouvert franc et direct à des rébélions, la délations erigée comme norme...

Ce sont les prémice du reigne de l'anti-christ comme dit la bible!

voir aussi:

1/ Les vrais maitres du monde: http://www.syti.net/Topics2.html

2/  http://leschroniquesdesam.ivoire-blog.com/archive/2011/03/18/qui-finance-ado.html#morehttp://leschroniquesdesam.ivoire-blog.com/archive/2011/03/18/qui-finance-ado.html#more

3/ les francs-maçons de Sarkozy http://www.lepoint.fr/archives/article.php/324920

 

 

Les commentaires sont fermés.