topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

jeudi, 23 décembre 2010

Ils nous avaient promis une marche pacifique

Ces hommes armés d'armes de guerre qui précèdent les marcheurs de dramane et soro, dans la marche "pacifique" du 16 dec 2010

ces hommes en tenues militaires habillés comme des soldats de l'ONUCI avec brassard bleu, sont la première ligne des marcheurs aux mains nues dont parlent les chaines de télé des blancs.Marche 16 dec 10 - 2.PNG(cliquer sur l'image pour agrandir)


Marche 16 dec 10 - 1.PNGAlassane et Soro nous avaient annoncé une marche pacifique.

Ils nous avaient dit que les marcheurs avaient les mains nues

Ils ont dit qu'ils sont hommes de paix

Nous leur avons fait confiance,

nous avons cru béatement qu'ils étaient de bonne fois 

au bout du compte 14 policiers tués et 11 civiles.

Et voilà qu'apparaissent les croque-morts du CPI, d'amnistie  internationale pour prendre des sanctions et accuser et condamner la police nationale et l'armée en general, et le camp GBAGBO

Quelle est cette organisation des droits de l'homme pour qui les policiers ivoiriens tués sont des chiens?

C'est quoi cette cours penale internationale (CPI) pour qui les militants du parti presidentiel tués par le camp adverse n'ont pas droit à la justice?

Or donc c'était la Cours Penale de l'Injustice (CPI)?

 

Marche 16 dec 10 - 6.PNGSoldats de l'ONUCI en position de combat aux cotés des rebelles du Golfina ou alors rebelles en tenues de soldats onusiens? La confusion était totale le 16 dec 2010 dernier. 

 

L'onuci et la France veulent nous tuer (leur dispositif est en place aujourd'hui)

Amnistie internationale leur sert à nous fermer la bouche, (nous n'avons pas de droit)

la CPI pour nous interdire de nous défendre (ou alors c'est La Haye)

l'ONU pour donner un caractère légal au crime (par résolution interposé)

les journalistes  pour convaincre le monde entier que c'est pour notre bien. 

la CEDEAO  pour leur donner bonne conscience (par des déclarations de soutient)

la banque mondiale, le FMI, et maintenant  Sarkozy veut associer la BCEAO pour nous couper les vivres

 

NOUS SOMMES ORPHELINS CERTES MAIS PAS ENCORE MORT

NOUS SOMMES ORPHELINS MAIS ON NE NOUS INTIMIDERA PAS

NOUS SOMMES ORPHELINS MAIS NOUS LIVRERONS LA BATAILLE JUSQU'AU DERNIER

NOUS SOMMES ORPHELINS MAIS NOUS AVONS FOI

PS121 verset 1

Les commentaires sont fermés.