topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

vendredi, 17 décembre 2010

ZONE FRANC: VERS UNE SORTIE DE LA COTE DIVOIRE

 

BCEAO Cote d'Ivoire

La porte parole du gouvernement de Cote d'Ivoire Mme Oble vient de denoncer un activisme grave de l'UEMOA. Elle a lu une declaration du gouvernement du Premier Ministre N'GBO.


En effet au journal de 13h00 de la RTI ce 17/12/2010, Mme Jacqueline OBLE a lu une déclaration du gouvernement de la Cote d'Ivoire dont les grandes lignes sont ainsi libelées

  1. La CI reste malgré la crise le leader de l'UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africain)
  2. L'UEMOA est apolitique et doit le rester et n'a pas compétence à décider qui sont les responsables/dirigeants des Etats de l'union
  3. Dramane avec ses complices de la sous région  veulent nommer de nouveaux responsables de la BCEAO   BCEAO Cote d'Ivoire.jpg
  4. Le faisant ils mettent gravement en danger l'existance meme de l'union

 

Dramane et ses complices  que sont wade(senegal) et compaoré(Burkina) et peut-etre ATT(Mali), veulent en fait assecher les caisses de l'Etat de Cote d'Ivoire pour que les salaires ne soient pas payés et partant provoqué des remous sociaux et faire tomber GBAGBO.

En effet depuis le début de la crise dramane et ses ministres que sont charles diby koffi et gnamien konan, s'attaquent aux ressources internes de l'Etat que sont les régis financières: La Douane, les Impots et le Trésor publique.

Ils appellent la BCEAO à ne pas reconnaitre le gouvernement autre que celui de la rébellion diriger par soro, Ils appellent à ne pas payer les impots, ils demandent aux opérateurs économiques de faire leurs reglements par chèque. En effet le paiement par cheque oblige le trésor ivoirien à déposer ces chèques auprès de la BCEAO afin d'avoir la liquidité en retour.

En nommant leurs partisants à la BCEAO ils sont certains ainsi de bloquer la trésorerie de l'Etat de Cote d'Ivoire. Mais cela n'est possible qu'avec la complicité de chef d'Etats complices vu que le Gouverneur de la BCEAO est désigné au niveau de réunion au sommet, des ministres statutaires. D'ailleurs  ces ministres ont tenu une réunion  le 15/12/2010 à Lomé(Chez Faure Gnansigbé arrivé au pouvoir avec toutes les fraudes que nous savons) réunion dont on dévine aisément l'ordre du jour principal  et dont aucun communiqué n'est disponible sur le site officiel de l'UEMOA deux jours après la rencontre, à moins qu'elle n'ait été reporté. http://www.uemoa.int/index.htm. (ci joint communiqué du 30/11/10 com_presse_CM_30112010.pdf)

On comprend  dès lors la mise en garde du gouvernement N'gbo face à la menace réelle qui pèse de ne plus reconnaitre les hommes de Gbagbo au sein de l'institution ouest africain et de les remplacer purement et simplement par des hommes à la solde de dramane.

La menace de la Cote d'Ivoire de quitter la zone franc est à prendre au sérieux, car nous avons les moyens et la compétence pour le faire. Le franc CFA s'éffondrerait alors immédiatement.

La France pourrait en compensation soutenir sa monnaie mais pendant combien de temps ?

Philippe-Henri Dakoury-Tabley né en 1948. Gouverneur  actuel de la BCEAO

 

Louis Dakoury-Tabley, 57 ans, frère de l'autre, qui s’est rallié au mouvement rebelle ivoirien, le Mouvement patriotique de Côte d’Ivoire (MPCI) dont soro guillaume actuelle premier ministre de dramane est le chef.

Commentaires

A QUAND CE MOMENT?

La Côte d'Ivoire sort de l'UEMOA! Une telle décision ne ferait que fait du bien à la Côte d'Ivoire. Je pense que ça ne tarderait pas, si jamais les membres tentent d'écarter votre pays. Que benisse la Côte d'Ivoire!
Alors que le monde entier est pro-Ouattara, la Côte d'Ivoire entier est pro-Gbagbo, même nous les étrangers qui vivons en CI et qui voyons les choses de façon objectif.

Écrit par : L'Etranger | samedi, 25 décembre 2010

Je pense qu'avec la prise de position des ministres statutaires de l'UEMOA, le point de non retour est franchis.
Pésentement le moment n'est pas propice.
Pays coupé en deux, rébellion armée, contestation electorale, il ne faut pas ajouté une crise monétaire majeur. Il risquerait d'avoir deux monnaies en circulation sur le territoire et ça c'est pas bon pour le moment. Mais une fois les clameurs calmées la réflexion prendra forme concrete c'est certain.

Écrit par : Sam | dimanche, 26 décembre 2010

le cfa est manipulé par le france

Écrit par : koua | lundi, 27 décembre 2010

la cote d'ivoire avec une nouvelle monnaie assurera forcement sa liberté,mais les partenaires et ses detracteurs apprecieront diversement la monnaie,la cote d'ivoire est riche en matieres premieres et les partenaires ne refuseront pas la nouvelle monnaie .il faut quitter le cfa l'enfant de la colonisation ,la bceao voudra forcement contester la nouvelle monnaie ,mais le temps est venu ,pour cette liberté solitaire mais partager par l'ensemble des ivoiriens

Écrit par : koua | lundi, 27 décembre 2010

Entièrement d'accord pour une nouvelle monnaie. Il faut que les dispositions soient prise maintenant.
Entre temps ma décision est prise je quitte la BICICI en janvier 2011 pour ouvrir mon compte à la BNI banque ivoirienne.
Les escrocs de BICICI me disent que la clôture de mon compte va me couter 14300 CFA.
Ce n'est pas grave je paierai et j'irai à la BNI parce qu'on ne sait jamais le jour où les banques françaises vont fermer définitivement et partir sans prévenir. Elle ne font plus de commerce mais la Politique.

Écrit par : sam | lundi, 27 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.